Enjeux et stratégies maritimes 2016-2017

Imprimer

Public concerné (nombre de places limité)

Une session comprend environ une trentaine d’auditeurs, dont des étrangers, âgés d'au moins 35 ans :

  • Cadres dirigeants des secteurs public et privé
  • Chefs d’entreprise
  • Hauts fonctionnaires civils et militaires
  • Personnalités représentatives des différents secteurs d’activité économique, notamment
  • liées aux grands enjeux maritimes ou en dépendant
  • Personnalités issues du monde politique, de la presse, des syndicats...

 

Objectifs

  • Sensibiliser aux enjeux maritimes de hauts fonctionnaires civils et militaires, élus et cadres dirigeants d’entreprises ou d’organismes associatifs afin de leur donner une vision stratégique globale, une bonne maîtrise du fait maritime et des éléments de jugement destinés à favoriser la prise de décision et l’action ;
  • Approfondir les connaissances des auditeurs sur le monde maritime et leur assurer une meilleure compréhension globale des enjeux liés aux mers et aux océans ;
  • Appréhender de manière globale les enjeux maritimes et les appliquer dans l’exercice de responsabilités actuelles et futures, tout en contribuant à leur diffusion au sein de la société ;
  • Stimuler l’ouverture d’esprit grâce à la diversité des participants et des intervenants, à la complémentarité des activités proposées et à l’approche globale de la réflexion.

 

Programme 2016-2017

Thème de la 2ème Session nationale « Enjeux et stratégies maritimes » de l’IHEDN

 

Le thème d’étude annuel de la 2e session nationale "Enjeux et stratégies maritimes" de l’IHEDN porte sur "Les confl its entre usagers de la mer : quels enjeux de défense et de sécurité liés à la recherche du juste équilibre entre exploitation des richesses et protection de l’environnement ?"

Dans ce cadre, les thèmes suivants seront soumis à la réfl exion des auditeurs :

"Comment défi nir la politique et la stratégie globale de défense et de sécurité de l’Union européenne et de la France en vue de garantir les exigences d’un développement durable ainsi que la sûreté et la coactivité sereine des usagers ?" ;

"Quelles évolutions du droit maritime national, européen et international doivent être envisagées pour assurer un développement durable et une sécurité maîtrisés en mer ?" ;

"Pourquoi et comment envisager un une planification spatiale concertée des espaces maritimes français ?".


Thèmes des séminaires :

 

PARIS 30 septembre et 1er octobre 2016
Maritimisation du monde – Enjeux maritimes de sécurité et de défense

TOULON 4 et 5 novembre 2016
Risques et menaces en mer – Droit de la mer – Méditerranée – Action navale

BREST ET LORIENT 9 et 10 décembre 2016
Océanographie – Biologie – Environnement – Atlantique – Dissuasion – Construction navale

BRUXELLES 6 et 7 janvier 2017
L’Union européenne (UE) face aux enjeux maritimes – Relations maritimes et navales France/UE

MARSEILLE/TOULON 3 et 4 février 2017
Transport et routes maritimes –Marine marchande française – Mer et loisirs – Technologies et industries navales civiles et militaires

PARIS 10 et 11 mars 2017
Enjeux maritimes de la France – Gouvernance de l’action de l’État en mer – Outre-mer – Ressources énergétiques

CALAIS / DUNKERQUE / BOULOGNE 19 et 20 mai 2017
Ports – Pêche – Aquaculture - Planifi cation des espaces maritime

PARIS 6 et 7 juillet 2017
Présentation des travaux de comité – Clôture

* Dates données à titre indicatif

 

  

 « photos extraites du catalogue de photographie du CROSS JOBOURG »

 

Contenu

Le cycle de formation, à vocation théorique et pratique, s’articule autour

  • de conférences-débats animées par des responsables et des experts de haut niveau portant notamment sur les enjeux maritimes, les risques et les menaces en mer, les secteurs d’activité maritime, les ressources biologiques et halieutiques, la préservation du milieu marin, les politiques et stratégies maritimes et navales de la France et de l’Europe ;
  • de visites d’organismes, d’entreprises et d’installations civiles et militaires liés à la mer, qui donnent un caractère concret à l’enseignement dispensé ;
  • de travaux en comités sur des sujets d’actualité directement liés au thème de la session, conduits sur toute la durée de la formation et incluant la rédaction d’un rapport commun présenté lors d’un séminaire public, avant de donner lieu à publications ;
  • d’une mission d’étude à l’étranger dont la destination est choisie en cohérence avec le thème de la session. 

 

Modalités de participation

Sur candidature auprès de l’IHEDN.

 

Les personnes admises à suivre la session nationale sont désignées par arrêté du Premier ministre sur proposition du directeur de l’Institut.

Formation formalisée par une attestation, une publication de la liste des auditeurs au Journal Officiel et le statut d'auditeur de l'IHEDN

 

Tarification de la session nationale

Les droits d’inscription sont fixés comme suit, selon le statut de l’auditeur ou la qualité de son employeur :
 

Secteur privé, entreprises et établissements publics, candidatures individuelles du secteur privé   9000 €
Secteur public, les fonctionnaires des ministères, de la fonction publique hospitalière, de la fonction publique territoriale, les élus nationaux et locaux, les chambres consulaires,  les diplomates et militaires étrangers, les organisations internationales 6000 €

 

 

Dates

La session nationale débute en octobre 2016 et s’achèvera en juin 2016, à raison de 8 séminaires de 2 jours (vendredi et samedi).

La session comporte ainsi :

  • 32 demi-journées de conférences, visites, et travaux de comités
  • une mission d'étude hors métropole de 4 jours (semaine 25)

 

  

 

Lieux de la formation

Boulogne, Brest, Bruxelles, Calais, Dunkerque, Lorient, Marseille, Paris, Toulon

Mission hors métropole (Destination à déterminer)
 

 

Contact

Informations et inscriptions :
Contact : Florence André
Tél. : 01 44 42 47 06 
Courriel : florence.andre@ihedn.fr

 

Partenaires presse :

 

 

 

Partenaires