Vidéos des lundis de l'IHedn

Les « Lundis de l'IHedn » sont des conférences mensuelles ouvertes à tous, consacrées à de grandes questions d'actualité, touchant aussi bien aux questions de défense qu’aux relations internationales en général. Ces conférences sont assurées par les meilleurs experts de la politique internationale.

L'IHEDN n'entend donner aucune approbation ni improbation aux opinions émises dans le cadre des conférences des lundis de l'Ihedn.

Vous souhaitez participer à la prochaine conférence, cliquer ici




« 2014 : Ce qui a changé pour le renseignement »

par Jean-Jacques URVOAS, député du Finistère, président de la commission des lois de l’Assemblée nationale

La mutation du discours terroriste

Dounia Bouzar
Anthropologue du fait religieux/gestion de la laïcité
Personnalité qualifiée à l'Observatoire National de la laïcité
Expert auprès du Conseil de l'Europe - DG IV
Ancienne personnalité qualifiée du Conseil Français du Culte Musulman
Auditrice auprès de l'Institut des hautes études de défense nationale – 58è session nationale
Fondatrice de l'association CPDSI (Centre de Prévention contre les Dérives Sectaires liées à l'Islam)

Sans qu’ils s’y attendent, des parents découvrent qu’un jour, leurs enfants, des mineurs, sont partis sans laisser d’adresse. Des propagandistes radicaux leur ont promis le paradis… s’ils meurent en martyr pour le jihad. La plupart du temps, aucun signe précurseur n’annonçait ces décisions. Dounia Bouzar s’exprime sur le processus d’embrigadement de ces enfants via le Net. Son analyse démontre qu’il s’agit bien d’une emprise mentale d’ordre sectaire.

 

La diplomatie à l’épreuve des crises

Conférence de M. Didier Le Bret, ancien Ambassadeur de France en République d’Haïti et directeur du Centre de crise du ministère français des Affaires étrangères.

Le Centre de crise et de soutien

Ses missions

Dans un monde rendu plus instable par la multiplication des crises, où de plus en plus de ressortissants français vivent et voyagent à l’étranger, la capacité de l’État à répondre à des situations de crise est un élément clé de la politique extérieure de la France.

Le ministère des Affaires étrangères et du Développement international s’est doté depuis 2008 d’un outil de gestion de crise qui permet de suivre l’évolution des risques et des menaces, et, dans un certain nombre de cas, de déclencher des opérations de secours. Placé directement placé sous l’autorité du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, le Centre de crise et de soutien (CDSC) est compétent pour les crises qui mettent en danger la sécurité des Français à l’étranger comme pour les crises à caractère humanitaire. Il est également chargé du soutien à la stabilisation post-crise.

Il assure à cet égard six grandes missions¬:

• Une veille mondiale 24¬heures sur 24¬;

• L’anticipation des crises ;

• L’analyse et le suivi des situations d’urgence¬;

• La préparation des plans de réponse des autorités françaises¬;

• La conduite des opérations sur les théâtres de crise ;

• La stabilisation post-crise.
 

Un réseau de partenaires interministériels et internationaux

Le Centre de crise et de soutien a pour vocation de mobiliser et de coordonner l’ensemble des moyens du Quai d’Orsay et des autres administrations en cas de crise à l’étranger. Le CDCS travaille ainsi en liaison étroite avec un réseau de partenaires ministériels : le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale, le Centre de planification et de conduite des opérations du ministère de la Défense, le Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises du ministère de l’Intérieur, l’Etablissement public de préparation et de réponse aux urgences sanitaires du ministère de la Santé.

Le Centre de crise et de soutien constitue également un pôle de partenariat extrêmement actif pour tous ceux qui, à un titre ou à un autre, font face à des situations de crise hors de France : les ONG, les entreprises, les collectivités territoriales, mais aussi les Français résidents ou de passage à l’étranger, leurs élus, les organismes onusiens et européens et les centres de crise étrangers.