Foire Aux Questions

Ces questions vous permettront d'éclaircir certains points concernant les formations IHEDN. Si elles ne couvrent pas l'ensemble de vos interrogations, veuillez s'il vous plaît prendre contact avec le département responsable de la formation choisie, pour avoir des informations plus détaillées.

Nom  : Institut des hautes études de défense nationale
Nom usuel : IHEDN
Date de naissance : En 1936, l'amiral Castex fonde le Collège des hautes études de défense nationale, auquel succédera en 1948 l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) de niveau gouvernemental
Statut : Établissement public administratif (1997)
Autorité Premier ministre
Spécificité : Institut de formation
Missions : Développer l’esprit de défense, sensibiliser aux questions internationales
Champs de compétences :   Politiquess de défense et étrangère, armement et économie de défense
Pédagogie :  Conférences-débats, travaux en comité, visites sur le terrain, missions d’études, exercices de mise en situation, notes de position, rapports
Thématiques : Politique de défense, armement et économie de défense, gestion des crises à l’international, l, , dialogue stratégique, jeunes, Intelligence économique
Public  : Responsables de haut niveau de la fonction publique civile et militaire et de toutes les catégories socioprofessionnelles de la Nation, Français ou étrangers
Types de formation : Sessions nationales, européennes, internationales, en région, séminaires et cycles ciblés et bilatéraux
Soutien à la recherche : Prix scientifiques, aide financière et pédagogique aux doctorants
Influence : Colloques, tables rondes, "Lundis de l’IHHedn", "IHEDN / Les débats de l’actu", "Grands témoins", « Rencontres IHEDN »
Communauté : Quarante-deux associations réunies au sein de l’Union-IHEDN
Adresses : École militaire, 1 place Joffre 75700 Paris SP 07
www.ihedn.fr
Organisme déclaré sous le numéro 1175P015975
 
Voir les chiffres de l’IHEDN
Selon la formation suivie, il est possible d’intégrer l’association correspondante.
Il existe des associations nationales et internationales, soit 42 au total.
Voir cartes des associations de l’IHEDN
Le fonds, personne morale de droit privé à but non lucratif, est créé afin de recevoir et gérer les biens et droits de toute nature, qui lui sont apportés à titre gratuit et irrévocable, en vue d’assister l’IHEDN dans l’accomplissement de ses missions de développement de l’esprit de défense, de promotion et diffusion des connaissances utiles en matière de défense et de sécurité nationale, d’armement et d’économie de défense, et de sensibilisation aux questions internationales

Près de 60 activités de formations :
  • Politique de défense
  • Armement et économie de défense
  • Les espaces : Mer, Cyber, Spatial
  • Intelligence économique
  • Gestion des crises à l’international
  • Dialogue stratégique
  • Les jeunes et l’esprit de défense
2 380 stagiaires, dont 180 au niveau international, 400 au niveau européen, 1 800 au niveau national
Chaque année, l’ensemble des actions de formation et d’information de l’Institut concerne environ 12 000 auditeurs et participants.

 
Ne portent le titre d’auditeur que les participants inscrits aux sessions nationales, en régions et aux sessions internationales.
 
Par une adhésion à une association correspondant à la formation suivie
Outre le fait de maintenir les liens créés durant les sessions ou à l’occasion des différentes forma¬tions, les associations d’auditeurs (loi 1901) travaillent à la diffusion de la culture de défense ainsi qu’à la prise de conscience collective des enjeux de défense et de sécurité.
Le maillage qu’elles représentent sur le territoire national est une aide précieuse pour l’action de l’IHEDN qui, en retour, leur apporte un soutien permanent.
Depuis 1975, 42 associations sont fédérées au sein de l’Union des associations, Union-IHEDN, qui regroupe près de 10 000 adhérents.  L’association nationale AA-IHEDN, créée en 1948 est composée des auditeurs des sessions nationales et des cadres de l’institut.
Les 32 associations régionales Région-IHEDN, créées progressivement à partir de 1955, regroupent, sur une base géographique, tous les auditeurs et participants à des formations de l’IHEDN, résidant sur le territoire national, outre-mer compris.

En assistant aux : 
  • Lundis de l’IHEDN 
  • IHEDN / Débats de l’Actu
  • Rencontres IHEDN
  • Les grands témoins
  • Colloques et tables rondes
Acteur central de la diffusion de l’esprit de défense, l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) s’impose comme le lieu privilégié du débat et de la réflexion nécessaires à la compréhension des enjeux stratégiques.
D’une durée compatible avec l’exercice de responsabilités opérationnelles de haut niveau, les formations reposent sur un partage d’expériences entre hauts responsables issus des forces armées, du service public et de la société civile qui dépasse les segmentations socioprofessionnelles et nationales.

Cette pédagogie active se décline en trois axes :
  • les "conférences-débat" au cours desquelles s’expriment des intervenants de haut niveau ;
  • les "visites et missions d’études" sur le terrain qui permettent une approche concrète de l’enseignement dispensé.
  • les "travaux en comités" où se concrétise une riche complémentarité ;
Des exercices de "mise en situation", de prise de décision dans un environnement stratégique et la rédaction collective de "notes de position", destinées à de hautes autorités, peuvent compléter  cette pédagogie. Les thèmes d’études sont définis à partir des domaines d’actualité traités sous l’angle de la politique de défense, de la politique étrangère, de la politique d’armement et de l’économie de défense

 
Californie, Japon, Brésil, Inde, Chine, Corée, Sénégal, Maroc …
Quelques exemples :
  • Site de la Force océanique stratégique (FOS), Sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE)
  • Forces aériennes stratégiques (FAS)
  • Centre d'entraînement aux actions en zone urbaine (CENZUB)
  • Régiments (forces spéciales, artillerie, …)
  • Sites industriels (chaîne de montage des Rafales, hélicoptères Tigre et NH90, frégates multi missions, CNES AIRBUS, EADS, DCNS Cherbourg, Laser Mega joule Bordeaux
  • Centre d’entraînement du GIGN 
  • Forces terrestres et aériennes suisses
  • Grands ports français et internationaux
  • Chantiers navals
  • Centres de recherche hydrographiques et océanographiques 
  • plop
67è Session nationale Politique de défense
Comité 1 : Quel prix pour notre sécurité ?
Comité 2 : La résilience – La société française de 2014 pourrait-elle …
Comité 3 : Nos vulnérabilités
Comité 4 : Opinion publique et interventionnisme
Comité 5 : Peut-on compter sur nos partenaires pour notre défense ?
Comité 6 : La défense : moyen de se protéger ou vecteur de puissance ?
Comité 1 : Que veut la Chine ?
Comité 2 : La Chine a-t-elle les moyens de ses ambitions ?
Comité 3 : Les contentieux territoriaux chinois valent-ils une guerre majeure ?
Comité 4 : Que veut la Corée du Nord ?
Comité 5 : Taïwan, la Corée du Sud, Japon : les garanties américaines sont-elles crédibles ?
Comité 6 : La réunification de la péninsule coréenne est-elle envisageable à l’horizon 2025 ?
… / …
 
205è Session en région :
Face à la menace terroriste à laquelle est confronté notre pays, comment peut-on, selon vous, renforcer la cohésion nationale et, plus particulièrement, le sentiment d’appartenance à la Nation chez les jeunes ?
Les lois mémorielles contribuent-elles à la cohésion nationale ? Quelle part peut apporter à la citoyenneté la culture et l’histoire des régions ou des territoires ?
Dans quelles mesures les réserves militaires peuvent-elles constituer un outil de défense ?
Face à une sollicitation croissante des forces militaires sur le territoire national, comment la France peut-elle réévaluer ses ambitions d’intervention militaire sur la scène internationale ?
Quelles implications régionales tirez-vous de la situation politique de la Turquie ? Quels impacts pour l’Europe ?

97è Séminaire IHEDN-Jeunes :
Quelle place pour la réserve face à la menace terroriste sur le territoire national ?
Comment sensibiliser  voire éduquer la jeunesse aux questions de défense et de sécurité nationale ?
Quelles implications régionales peut-on tirer de la situation politique de la Turquie ?
 
1ère session « Enjeux et stratégies maritimes »
Comité 1 : Les flux maritimes illégaux et leurs conséquences
Comité 2 : Les ressources de la mer comme nouvelles sources de conflit
Les intervenants à l’Institut sont choisis non seulement pour leur haute spécialisation et leur réputation dans le monde académique et professionnel, mais également pour la qualité de praticien que leur confèrent leur expérience sur le terrain (officiers en opération, avocats spécialisés, …) ou leur travaux au profit de la communauté (parlementaires, anciens ministres, hauts fonctionnaires d’institutions internationales, …).

La garantie en terme d’intervention découle d’une part de la réputation de l’IHEDN (dont de nombreux intervenants sont d’anciens auditeurs) et, d’autre part, de l’assurance que les propos prononcés dans l’enceinte de l’IHEDN sont protégés par la règle dite de Chatham House. A ce titre, le règlement intérieur de l’Institut pose : Pour rappel, la règle de non usage extérieur des propos des intervenants,  en vigueur au sein de l’IHEDN, permet de garantir une liberté et une sincérité des échanges.
 
 
Il  convient d’adresser une candidature accompagnée d’un CV au  département formations études et recherche, en précisant le ou les domaines de spécialité :
dfer@ihedn.fr
 
Un soutien à la recherche est mis en place pour les étudiants doctorants à travers 3 programmes
Voir les modalités détaillés sur la page d’accueil

  boite_doctorants.jpg


 
Il s’adresse aux étudiants inscrits dans une université ou une grande école française qui ont choisi de consacrer leurs travaux de recherche à des questions de défense, de relations internationales, d’armement et d’économie de défense. Les lauréats sont sélectionnés, sur dossier, par le conseil scientifique de l’IHEDN, composé d’universitaires et de personnalités qualifiées, présidé par le directeur de l’institut.
Ce soutien se manifeste par la mise en œuvre de deux programmes annuels.

1/L’aide financière et pédagogique aux doctorants
Financée par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), elle s’adresse aux étudiants inscrits en doctorat en sciences humaines et sociales. Les lauréats bénéficient, durant une année, d’un soutien financier dans le cadre duquel leurs frais de recherche, en particulier ceux qui concernent les séjours de terrain, sont pris en charge.

2/Les "Prix scientifiques" de l’IHEDN
Créés en 1998 avec le soutien du SGDSN et de la Fondation de France, ils récompensent, sur dossier, les mémoires de master 2 recherche et thèses de doctorat soutenus chaque année sur les questions de défense, de relations internationales, de politique étrangère ou encore de sécurité dans le domaine des sciences humaines et sociales. Les "Prix scientifiques" permettent ainsi de soutenir des jeunes chercheurs et de promouvoir un savoir aca­démique sur de grandes questions contemporaines.

3/Les "Prix académiques" de l’IHEDN
À compter de 2016, avec le soutien du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, l’IHEDN décerne deux prix académiques destinés à récompenser les meilleurs travaux de recherche dans le domaine de la réflexion sur le nucléaire de défense, y compris les stratégies nucléaires, la dissuasion nucléaire, la lutte contre la prolifération et toute autre problématique stratégique, diplomatique ou sociétale relevant du domaine nucléaire de défense.
Le prix "Thérèse Delpech", d’un montant de 3 000 euros, est attribué à un travail de niveau master et le prix "Pierre Guillaumat", doté de de 5 000 euros, récompense une thèse de doctorat

 
Outre une cellule de documentation dédiée à l’IHEDN, l’Ecole militaire offre de riches ressources documentaires au Centre de documentation de l’Ecole militaire, avec un vaste choix de périodiques, d’ouvrages, ainsi qu’un catalogue de ressources en ligne. L’inscription est gratuite.

Voir le Centre de documentation de l’Ecole militaire
Tél : 01.76.64.85.98
Fax : 01.44.42.81.94
accueil.cdem@defense.gouv.fr

 
Sur chaque page de formation du site, vous pouvez télécharger une « fiche formation » complète au format pdf. (bouton se trouve en bas de page.)
Vous pouvez également télécharger  notre catalogue de formation
 
vignette_catalogue_formation.jpg
Oui, vous pouvez consulter/télécharger le catalogue se trouvant en page d’accueil
 
vignette_catalogue_formation.jpg
 
Formations Bureau à contacter Téléphone Personne à contacter Courriel
Session nationale
« Politique de défense »
Secrétariat du Préfet   Florence ANDRE florence.andre@ihedn.fr
Session nationale
« Armement et Economie de Défense »
Secrétariat du Préfet   Florence ANDRE florence.andre@ihedn.fr
Session nationale
« Enjeux et stratégies maritimes »
Secrétariat du Préfet   Florence ANDRE florence.andre@ihedn.fr
Sessions internationales Bureau activités internationales/séminaires bilatéraux   Christine CHAULIEU Christine.chaulieu@ihedn.fr
Sessions en région  Bureau Sessions en région   Alexandre LALANNE-BERDOUTICQ Alexandre.lalanne-berdouticq@ihedn.fr
Séminaires  Jeunes  Bureau stages et séminaires   Eric PRIGENT eric.prigent@ihedn.fr
Séminaires
« Cohésion nationale et citoyenneté »
Bureau stages et séminaires   Eric PRIGENT eric.prigent@ihedn.fr
Séminaire
« Collaborateurs parlementaires »
Associations IHEDN   Eric PRIGENT eric.prigent@ihedn.fr
Séminaires « Elus locaux »        
Formations « Intelligence économique » Bureau activités européennes/Armement/ 0144425408 Guillaume STEVENS Guillaume.stevens@ihedn.fr
Formations
« Gestion des crises à l’international »
Gestion des crises à l'international 0144424354 Yves-Marie LUCAS bae@ihedn.fr
Cours de l’IHEDN du Collège européen
de sécurité et de dépense
Bureau activités européennes/Armement/
Gestion des crises à l'international
0144424354 Yves-Marie LUCAS bae@ihedn.fr
Il convient de remplir le formulaire d’inscription en ligne, accessible depuis la page formation consultée sur notre site internet (Voir capture d’écran ci-après)
vignette_comment_inscrire_formation.jpg
Outre des prérequis indispensables pour garantir l’homogénéité des publics, notamment en matière d’origine professionnelle et afin d’assurer le plein bénéfice de la formation, l’auditeur s’engage au début de la formation à se conformer aux exigences liées à la participation effective aux conférences-débats, visites des sites militaires et industriels, ainsi qu’aux travaux de comité conduisant à la production d’un rapport collectif.
 
Les formations de l’IHEDN sont ouvertes à l’ensemble des personnes qui souhaitent approfondir leur réflexion et élargir leur vision en matière de défense et de relations internationales. La maitrise du français est requise pour les ressortissants étrangers. La visite de certains sites sensibles requiert toutefois une habilitation. Les démarches pour venir en France reste personnelle. Aucune invitation formelle ne sera envoyée pour obtenir un visa.
Le séminaire sécurité économique et protection du patrimoine est réservé aux ressortissants français.
 
La recherche de la cohésion et de la mixité socio-professionnelle sont une des conditions de réussite attachées aux formations de l’IHEDN. Aussi, pour les séminaires IHEDN-Jeunes, les stagiaires travaillent pendant une semaine sous le régime de l’internat, afin notamment de poursuivre leur réflexion et leurs échanges après les conférences à l’occasion des travaux de comité.
De même, les auditeurs des sessions nationales et des sessions en régions sont hébergés, en chambres doubles afin de consolider la cohésion, lors des missions d’études et des visites en France et à l’étranger.
Les militaires ne sont pas hébergés pour les formations Intelligence économique.
 
La réflexion et les échanges dans le cadre des travaux de comité aboutissent à la rédaction d’un rapport, de notes opérationnelles, voire de notes de position, destinés à des responsables de haut niveau. Ces travaux sont restitués publiquement et font l’objet de débats avec la direction de l’institut qui en apprécie la rigueur et la portée stratégique. Par ailleurs, pour certaines formations, l’auditeur ou le stagiaire peut se voir confier la production d’une note de synthèse sur une thématique donnée, à l’issue d’une conférence-débat ou de la visite d’un site militaire ou industriel.
 
L’assiduité est obligatoire dans le cadre des formations. Son contrôle est consigné par les fiches de présence que les auditeurs sont tenus d’émarger. Le règlement intérieur stipule que des absences répétées et injustifiées peuvent conduire à la non attribution du titre d’auditeur au participant.
 
Oui, cette plate-forme se nomme DOKEOS. Elle est ouverte pour les auditeurs des sessions nationales et des sessions en région, ainsi que pour les stagiaires des séminaires (Jeunes, …), et les formations Intelligence économique.  Figurent notamment sur ces espaces collaboratifs dédiés, en fonction de la durée de la formation, des éléments concernant la vie en groupe (consignes, usages, grades militaires, …), ainsi que des documents portant sur les conférenciers (biographies, …), des lectures proposées, voire des synthèses de conférences et des présentations thématiques.
 
Sélection effectuée par le département de la formation concernée
 
Formations IHEDN Profil des auditeurs
Session nationale
« Politique de défense »
Maitrise de l’anglais, maitrise du français pour les  étrangers, connaissance en économie, être âgé(e) de 35 à 55 ans
Session nationale
« Armement et Economie de Défense »
Maîtrise de l’anglais, culture générale dans le domaine des relations internationales, être âgé(e) de 35 à 55 ans
Session nationale
« Enjeux et stratégies maritimes »
Maitrise de l’anglais, maitrise du français pour les étrangers, intérêt pour les questions maritimes, être âgé(e) de 35 à 55 ans
Formations internationales
« Politique de Défense »
Cadre supérieur,  expérience professionnelle en lien avec les problématiques traitées
Formations internationales
« Armement et économie de défense »
Cadre supérieur,  expérience professionnelle en lien avec les problématiques traitées
Sessions en région  30 ans minimum, statut cadre de niveau A ou équivalent, lieutenant-colonel pour les militaires, résider dans la région où se tient la session ou dans le pays limitrophe, cadre ou officier de pays limitrophe
Séminaires IHEDN-Jeunes  Être âgé de 20 à 30 ans, titulaire du BAC ou équivalent, avoir un intérêt pour la défense et une volonté de contribuer au rayonnement de l’esprit de défense
Cycle Master 2  Dossier présenté par l’école ou l’université de rattachement
Cycle Grandes écoles  Être scolarisé dans une grande école affiliée à la Conférence des grandes écoles (CGE)
Cycle de stratégie
pour l’école Polytechnique 
Être étudiant, cadre ou jeune chercheur à l’Ecole polytechnique
Cycles
Cohésion nationale et citoyenneté
Exercer dans les régions d’Ile-de-France et autres régions
Séminaire  
Collaborateurs parlementaires 
Être en poste au sein de l’Assemblée nationale, du Sénat ou du Parlement européen
Clces élus locaux  Être élu de la région ou du département
Cycles
Intelligence économique et stratégique
Niveau cadre ou équivalent, sélection du dossier
Cycle
« Stratégies d’influence /lobbying »
Niveau cadre ou équivalent, sélection du dossier
Cycle
« Ethique et conformité/Maîtrise des risques à l’international »
Niveau cadre ou équivalent, sélection du dossier
Cycle thématique « Veille » Niveau cadre ou équivalent, sélection du dossier
Cycle
« Sécurité économique et protection du patrimoine »
Niveau cadre ou équivalent, sélection du dossier
Cycle « Cybersécurité TPE/PME » Niveau cadre ou équivalent, sélection du dossier
Formation intra entreprise
« sur les problématiques de défense, d’Intelligence économique et de sécurité économique »
Niveau cadre ou équivalent
Cycle Gestion des crises à l’international « Les enjeux de la stabilisation » Être amené à travailler ou intervenir, à quelque niveau que ce soit, en contexte de crise internationale
Cycle Gestion des crises à l’international « Méthodologies et retours d’expérience » Niveau cadre ou équivalent, sélection du dossier
Cycle Gestion des crises à l’international  « Méthodologies » Niveau cadre ou équivalent, sélection du dossier
Cycle Gestion de crises à l'international « Enjeux pour l’Union européenne » Niveau cadre ou équivalent, sélection du dossier
Cours du Collège européen de sécurité et de défense (CESD) Niveau cadre ou équivalent, sélection du dossier
Formations IHEDN Code formation Durée des formations
Session nationale « Politique de défense » POLDEF 6 55 jours
Session nationale « Armement et économie de Défense » AED 1 55 jours
Session nationale « Enjeux et stratégies maritimes » ESPACES 1 25 jours
Sessions internationales « Politique de Défense » POLDEF
10 à 4
8 jours
Sessions internationales « Armement et économie de défense » AED 1
à
AED 6
5 jours
Sessions en région POLDEF 2 18 jours
Cycles  IHEDN-Jeunes  JEUNE 1 6  jours consécutifs
Cycle  Master 2  JEUNE 2 6  jours consécutifs
Cycle  Grandes écoles  JEUNE 3 6  jours consécutifs
Séminaire de stratégie   pour l’école Polytechnique  JEUNE 4 1 jour
Cycles « Cohésion nationale et citoyenneté » JEUNE 5 6  jours
(1 ou 2 jours par semaine)
Cycle « Elus locaux » POLDEF 7 6  jours
(1 ou 2 jours par semaine)
Cycle « Collaborateurs parlementaires » POLDEF 6 2 jours
Cycles « Intelligence économique et Stratégique » « Cycles IES » IE 1 7 jours, soit 42 heures
Cycle thématique« Stratégies d’influence /lobbying » IE 2 2 jours, soit 12 heures
Cycle thématique « Ethique et conformité/Maîtrise des risques à l’international » IE 3 2 jours, soit 12 heures
Cycle thématique « Veille » IE 4 2 jours, soit 12 heures
Cycle « Sécurité économique et protection du patrimoine » IE 5 2 jours, soit 12 heures
Cycle « Cybersécurité TPE/PME » IE 6 2 jours, soit 12 heures
Formation intra entreprise « sur les problématiques de défense, d’Intelligence économique et de sécurité économique » IE 7 1 à 2 jours
Cycle Gestion des crises à l’international « Les enjeux de la stabilisation » GC 1 2 jours
Cycle Gestion des crises à l’international « Méthodologies et retours d’expérience » GC 2 2 jours
Cycle Gestion des crises à l’international «  Formations thématiques » GC 3 2 jours
Cycle Gestion des crises à l’international et Union Européenne GC 4 2 jours
Cours du Collège européen de sécurité et de défense (CESD) POLDEF 9 3 jours
Formations IHEDN Effectifs moyens
Session nationale « Politique de défense » Une centaine d'auditeurs
Session nationale « Armement et économie de Défense » Une cinquantaine d'auditeurs
Session nationale « Enjeux et stratégies maritimes » Une trentaine d'auditeurs
Sessions internationales « Politique de Défense » Entre 30 et 50 auditeurs
Sessions internationales « Armement et économie de défense » Entre 10 et 15 auditeurs
Sessions en région  Environ 80 auditeurs
Cycle  IHEDN-Jeunes  Envion 80 participants
Cycle Master 2  Environ 70 participants
Cycle Grandes écoles  Environ 100 participants
Cycle de stratégie  pour l’école Polytechnique  Entre 30 et 40 participants
Cycles « Cohésion nationale et citoyenneté » Entre 30 et 40 participants
Cycle « Collaborateurs parlementaires » Entre 30 et 40 participants
Cycles « Elus locaux » Entre 40 et 50 participants
Cycles Intelligence économique et stratégique Entre 18 et 30 participants
Cycle thématique « Stratégies d’influence/lobbying » Maximum de 15 participants
Cycle thématique « Ethique et conformité/Maîtrise des risques à l’international » Maximum de 15 participants
Cycle thématique « Veille » Maximum de 15 participants
Cycle « Sécurité économique et protection du patrimoine » Entre 18 et 30 participants
Cycle « Cybersécurité TPE/PME » Maximum de 15 participants
Formation intra entreprise « sur les problématiques de défense, d’Intelligence économique et de sécurité économique » Entre 15 et 30 participants
Cycle Gestion des crises à l’international « Les enjeux de la stabilisation » Une quinzaine de participants
Cycle Gestion des crises à l’international « Méthodologies et retours d’expérience » Une quinzaine de participants
Cycle Gestion des crises à l’international «  Formations thématiques » Une quinzaine de participants
Cycle Gestion des crises à l’international « Enjeux pour l’Union Européenne » Une quinzaine de participants
Cours du Collège européen de sécurité et de défense (CESD) 20 à 40 participants

Nos tarifs sont nets de taxes (exemption de TVA)
 
SESSIONS NATIONALES "POLITIQUE DE DÉFENSE"ET "ARMEMENT ET ÉCONOMIE DE DÉFENSE"
Entreprises et établissements publics de plus de 10 000 salariés (forfait) 15 000 €
Entreprises, établissements publics de 1 000 à 10 000 salariés et grands groupes nationaux de presse et des médias (forfait) 10 000 €
Entreprises et établissements publics de 250 à 1 000 salariés (forfait) 7 000 €
Entreprises et établissements publics de moins de 250 salariés (forfait) 3 500 €
Fonctionnaires des ministères, de la fonction publique hospitalière, de la fonction publique territoriale, élus nationaux et locaux, chambres consulaires, diplomates et militaires étrangers (hors CHEM), organisations internationales (forfait) 3 500 €
Associations et organisations professionnelles (forfait) 3 500 €
Journalistes indépendants et la presse locale (forfait) 3 500 €
Représentants des cultes et syndicats (forfait) 1 000 €
SESSION "ENJEUX ET STRATÉGIES MARITIMES"
Fonctionnaires des ministères, de la fonction publique hospitalière, de la fonction publique territoriale, élus nationaux et locaux, chambres consulaires, diplomates et militaires étrangers, organisations internationales (forfait) 6 000 €
Secteur privé, établissements publics et candidatures individuelles du secteur privé (forfait) 9 000 €
SESSIONS INTERNATIONALES
Sur invitation, organisé
en lien avec le Ministère des  Affaires Etrangères
SESSIONS RÉGIONALES
Personnel militaire français en activité Gratuit
Tout autre participant (forfait) 300 €
AUTRES FORMATIONS ORGANISEES PAR L'INSTITUT
Session IHEDN-Jeunes Participation forfaitaire aux frais de gestion demandée aux jeunes
sauf aux jeunes de l’outre-mer
Séminaire de 5,5 jours
Participation forfaitaire aux frais de gestion, par étudiant
Séminaire de 5 jours
Participation forfaitaire aux frais de gestion, par étudiant,
sauf pour ceux appartenant aux écoles militaires
70 €
Session master 2 70 €
Session
IHEDN grandes écoles
70 €
CYCLE INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE ET STRATÉGIQUE
  Cycle de 7 jours 2 100 €
  2 800 €
INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE NIVEAU II (THÉMATIQUES)
  Séminaire de 2 jours 800 €
  1 000 €
SECURITÉ ÉCONOMIQUE ET PROTECTION DU PATRIMOINE 600 €
CYBERSÉCURITÉ TPE/PME
Fonctionnaires des ministères, de la fonction publique hospitalière, de la fonction publique territoriale, élus nationaux et locaux, chambres consulaires, diplomates et militaires étrangers, organisations internatio­nales (forfait) Séminaire de 2 jours 600 €
Secteur privé entreprises, (TPE/PME uniquement) et candidatures indivi­duelles du secteur privé (forfait) 600 €
GESTION DES CRISES À L’INTERNATIONAL
Fonctionnaires des ministères, de la fonction publique hospitalière, de la fonction publique territoriale, élus nationaux et locaux, chambres consulaires, diplomates et militaires étrangers, les organisations internationales (forfait)

 
200 €/J
Secteur privé entreprises, établissements publics et candidatures indivi­duelles du secteur privé (forfait) 400 €/J
ONG, associations à but non lucratif, organisations professionnelles, élus, attachés parlementaires, doctorants, cultes (forfait) 100 €/J
SESSION EUROPÉENNE DES RESPONSABLES D’ARMEMENT (SERA)
Exclusivement industriels français 500 €/J
Séminaires spécifiques sur convention avec des organismes publics Activité organisée à la demande d’un organisme public.
À ce coût forfaitaire journalier, il convient d’ajouter 60 € par jour et par auditeur.
2500 €/J
Séminaires spécifiques sur convention avec des organismes privés Activité organisée à la demande d’un organisme privé.
À ce coût forfaitaire journalier, il convient d’ajouter 60 € par jour et par auditeur.
3000 €/J
Organismes publics ou privés avec participation individuelle Activité organisée à la demande d’un organisme privé.   400 €/J
Rencontre "Référents défense" 1000 €/J
Journée des dirigeants 30 €/J
Forum des auditeurs
Séminaire d’actualisation des connaissances
                                                                                                                                                               

Sauf mention contraire, les frais d’inscription sont à régler dans leur intégralité avant le début de la formation. Le règlement se fait uniquement par chèque libellé à l’ordre de l’agent comptable de l’IHEDN ou par virement sur le compte ouvert auprès de la direction régionale des finances publiques d’Île-de-France (DRFIP–IDF) au nom de l’agent comptable de l’IHEDN, 1 place Joffre – 75007 Paris SP 07 :

 

Code IBAN Code BIC Domiciliation
FR76 1007 1750 0000 0010 0046 543 TRPUFRP1 DRFIP - IDF
*à une même formation sur une année budgétaire
10% de réduction à partir du 3e inscrit
20% de réduction à partir du 5e inscrit

*d’une même personne à un ou plusieurs modules sur une année budgétaire
10% de réduction à partir du 3e module
20% de réduction à partir du 5e module
À l’exception des formations courtes, les modalités de paiement de la somme incombant au stagiaire sont les suivantes : après un délai légal de rétractation, le stagiaire effectue un premier versement d’un montant de xx €. Cette somme ne peut être supérieure à 30 % du prix dû par le stagiaire. Le paiement du solde, à la charge du stagiaire, est échelonné au fur à mesure du déroulement de l’action de formation, après répartition des heures de formation, selon un calendrier qui est déterminé par l’organisme.
 
Oui, la prestation de restauration est comprise dans le coût de la formation pour les séminaires et stages, sauf indication contraire.
Pour les sessions en région : oui les repas de midi sont pris en charge par l’IHEDN. La deuxième semaine de séminaire est prise en charge en pension complète.
 
Jusqu’à 15 jours avant le début de la formation, l’IHEDN facturera un dédit de 30 % au titre des frais de gestion. Passé ce délai, et jusqu’à 5 jours ouvrés précédant le début de la formation, l’IHEDN facturera un dédit de 50 %. Toute formation annulée au-delà, le jour de l’ouverture ou commencée est due intégralement.
Si le stagiaire est empêché de suivre la formation par suite d’un cas de force majeure, seules les prestations effectivement dispen­sées sont facturées à due proportion. Il est cependant possible de remplacer un stagiaire qui ne peut participer au stage par une autre personne satisfaisant aux conditions d’accès à la formation.
L’IHEDN se réserve le droit d’annuler un stage si le nombre de participants est jugé insuffisant. Dans ce cas, le stagiaire est informé au plus tard 5 jours ouvrés avant le début de la formation. La formation prévue n’est pas due et une nouvelle inscription à une session ultérieure lui est proposée. S’il y a lieu, l’IHEDN remboursera les sommes perçues.
 
Se rendre au niveau du « FOOTER » en bas de page, rubrique « Votre avis nous intéresse »