Armement et économie de défense

Thématique - Armement et économie de défense

DES ENJEUX MAJEURS POUR LA FRANCE, SA SOUVERAINETÉ, SON TISSU ÉCONOMIQUE

  • Dans un contexte géopolitique tendu, le secteur de l’armement contribue plus que jamais à la souveraineté nationale ;
  • Notre tissu industriel de défense doit aujourd’hui s’adapter aux évolutions de la conflictualité et à l’émergence de nouvelles menaces ;
  • La conduite des programmes d’armement implique désormais une agilité toujours plus grande et des efforts d’innovation soutenus ;
  • L’adaptation des savoir-faire nécessaire au dynamisme d’un secteur fortement créateur d’emplois et exportateur constitue désormais un impératif ;
  • Le renforcement des liens et la coordination des moyens mis en oeuvre entre les acteurs du secteur, civils et militaires, publics et privés, assurent la vitalité d’un secteur en constante mutation.

Historique
 

IHEDN - la plaquette de la majeure AED de la session nationale IHEDN 2021

Télécharger la plaquette de la majeure AED de la session nationale IHEDN 2021

OBJECTIFS ET APPORT DE LA MAJEURE

Des objectifs accordés aux préoccupations actuelles des plus hauts responsables du secteur

  • Rassembler, faire travailler ensemble les hauts responsables du secteur, civils et militaires, décideurs publics ou privés ;
  • Mutualiser les connaissances et l’expérience acquises par des auditeurs issus de sphères d’activités distinctes et trop souvent séparées ;
  • Renforcer la compréhension mutuelle des enjeux propres à chacun des acteurs clefs de l’économie de défense et de l’armement : forces armées (identification des besoins), Direction générale de l’armement (définition et conduite des programmes d’armement), acteurs industriels (mise en oeuvre des programmes) ;
  • Permettre ainsi d’améliorer la performance des programmes ;
  • Décrypter les jeux d’acteurs à l’oeuvre dans les politiques engagées en faveur de l’industrie nationale et de l’économie de défense.

Apport de la majeure AED pour les auditeurs

▸Comprendre pour agir

  • Comprendre les enjeux économiques et commerciaux de la politique de défense ;
  • Mieux appréhender la dimension interministérielle des actions menées en faveur de l’économie de défense ;
  • Comprendre les modalités de coopération de la politique de défense ;
  • Inscrire ses pratiques et son expertise dans la perspective d’une réflexion stratégique portant sur les enjeux de souveraineté et les défis industriels à relever ;
  • Engager un questionnement prospectif sur le développement de la base industrielle et technologique de défense (BITD) ;
  • Acquérir une vision globale de ces enjeux pour se préparer à l’exercice des plus hautes responsabilités.

▸Se comprendre pour agir ensemble

  • Consolider les liens entre les différents acteurs du secteur et construire un réseau de relations durables entre auditeurs ;
  • Dépasser sa sphère d’expertise spécifique pour questionner et mettre en perspective son point de vue initial ;
  • S’ouvrir à l’altérité des points de vue et des cultures.

CONTENU GÉNÉRAL DE LA MAJEURE

SOCLE COMMUN

  • Séminaire de rentrée
  • Module "Grands enjeux stratégiques"
  • Mission "Bruxelles" + "Europe"
  • Mission "Monde"
  • Mission "Djibouti" ou "Émirats arabes unis"
  • Forum stratégique

MODULES SPÉCIFIQUES

  • Module 1 : "Connaissance des armées"
  • Module 2 : "Place de la DGA dans le secteur de l’armement"
  • Module 3 : "Défense et souveraineté"
  • Module 4 : "Connaissance de l’industrie de défense française"
  • Module 5 : "L’innovation au service de la défense"
  • Module 6 : "Vision stratégique des industries de défense
  • Module 7 : "Facteurs clés de succès d’une coopération dans le domaine de l’armement"
  • Module 8 : "Caractère stratégique des exportations d’armement"
  • Module 9 : "L’état du monde, tectoniques géopolitiques"
  • Séminaire commun avec l’IHEST

PUBLIC CONCERNÉ

Quarante auditeurs, âgés de 35 à 55 ans (moyenne d’âge entre 45 et 47 ans), de nationalité française, à l’exception de quelques militaires étrangers :
• Militaires des forces et ingénieurs de l’armement
• Cadres de haut niveau secteur privé (industriels de l’armement)
• Cadres de haut niveau secteur public ou apparenté (CEA, CNES, ONERA…)
• Députés français
• Journalistes

 

MAJEURE "ARMEMENT ET ÉCONOMIE DE DÉFENSE"
Période de formation
septembre 2021 à juin 2022
Formation dispensée en 49 jours environ
Nombre d'auditeurs : 40 auditeurs
NOUS CONTACTER
Pour toutes questions relatives au contenu de la majeure
aed@ihedn.fr
Pour toutes questions relatives au processus de recrutement :
01 44 42 47 06 – recrutement.auditeurs@ihedn.fr

 

DEVENIR AUDITEUR

CONDITIONS REQUISES

  • Avoir la nationalité française
  • Avoir entre 35 et 55 ans
  • Dépôt de candidature (date limite 28 février 2021)
  • Les candidats doivent s’inscrire en ligne sur le site de l’IHEDN

Seuls les dossiers de candidature complets seront acceptés et étudiés

DROITS D’INSCRIPTION ET FINANCEMENT

Tarif plafonné à 20 000 euros, notamment, pour les grandes entreprises et leurs filiales.

  • Secteur privé : 20 000 €
  • Secteur public : 6 000 €
  • Autres (représentant syndical, cultuel ou associatif…) : 3 000 €

Les droits d’inscription sont à verser entre l’admission, début juillet 2021, et la rentrée de septembre 2021.

Les formations de l’IHEDN sont inscrites au répertoire national de la certification professionnelle (RNCP).

CRITÈRES DE SÉLECTION

Les principaux critères pris en compte pour la sélection des candidats sont les suivants :

  • le parcours professionnel et le niveau de responsabilité exercé ;
  • une bonne maîtrise de la langue anglaise dans un contexte professionnel ;
  • le sens du dialogue, l’ouverture d’esprit, le goût pour la réflexion collective et la volonté d’engagement.
  • un intérêt pour les questions de défense et de sécurité.

PROCÉDURE DE SÉLECTION

Après analyse des dossiers d’inscription remplissant l’ensemble des conditions, et comprenant l’intégralité des pièces justificatives requises, des entretiens individuels avec un jury se dérouleront à compter du 1er mars 2021.

TITRE OBTENU EN FIN DE SESSION

Titre d’auditeur obtenu en fin de session : le titre d’auditeur est conféré par décision du directeur de l’IHEDN aux participants ayant satisfait aux conditions d’assiduité.

DATES À RETENIR

Recueil des candidatures en ligne
• À compter du 23 novembre 2020
Clôture des candidatures
• 28 février 2021
Entretiens avec les jurys de sélection
• du 1er mars au 31 mai 2021
Publication au Journal officiel de la liste des auditeurs de la session nationale 2021-2022
• 1er - 15 juillet 2021
Période de formation
• de septembre 2021 à juin 2022

LIEUX DE FORMATION

Paris et missions d’étude en France et à l’étranger