Rencontre "Référents Défense" Enseignement de défense et de sécurité nationale

Thématique - Intelligence économique
Les référents défense et sécurité nationale des universités et des grandes écoles ont été institués par le protocole Défense-Éducation du 31 janvier 2007. Ils sont nommés par le président de l'université ou le directeur de l'école.
Un premier séminaire s’est déroulé, les 6 et 7 mars 2012, à l’École militaire, dans le cadre d’une convention passée entre l’IHEDN, le ministère de l’Enseignement supérieur et la Délégation à la mémoire, au patrimoine et aux archives (DMPA).
Remplacé pour l’enseignement supérieur par 
Objectifs
  • Acquérir un cadre de compréhension de la stratégie de défense en vigueur
  • S’informer sur l’apport de l’IHEDN en matière de défense, d’Intelligence économique
  • Acquérir des éléments clés pour sensibiliser les étudiants sur la défense du patrimoine scientifique
  • Identifier des personnes ressources pour l’orientation au quotidien sur des problématiques de défense, d’Intelligence économique et de protection du patrimoine scientifique
  • Échanger les bonnes pratiques par des témoignages de référents et consolider une identité collective du réseau des référents
  • Connaître l'activité de l'IHEDN à destination des étudiants en matière de soutien à la recherche de défense
Publics concernés

Référents défense des universités et des établissements d’enseignement supérieur

Principaux thèmes
  • Protection du patrimoine scientifique et économique
  • Stratégie de défense nationale,
  • la défense territoriale
  • Organisation de l’industrie de défense

 
Programme du séminaire du Mercredi 12 juin 2013
 

  • Conférences-débats
  • Témoignages d'experts et retours d’expérience

Être en poste au sein d’une université ou d’un établissement d’enseignement supérieur en qualité de référent "défense et sécurité nationale"

  • Les hauts fonctionnaires de défense et de sécurité peuvent être admis à suivre le séminaire
  • À l’issue de leur formation, les auditeurs sont admis à l’Association des auditeurs et disposent de droits d’accès à une plateforme de partage

Les missions du référent défense et sécurité nationale sont :

  • D’informer sur les filières et études de défense existant dans l’établissement
  • De promouvoir, au sein des enseignements disciplinaires, la prise en compte des notions de défense et sécurité nationale
  • De favoriser la création, dans le cadre de la nouvelle licence, d’unités d’enseignement libres « défense et sécurité nationale »
  • D’accompagner, le cas échéant, l’expérimentation du référentiel national « Intelligence économique et  nouveaux risques du 21ème siècle »
  • De faire connaître aux étudiants les possibilités d’engagement au profit de la défense : réserve militaire, sessions jeunes de l’IHEDN…
  • De faire connaître aux étudiants les débouchés professionnels ouverts dans le secteur de la défense
  • D’organiser événements et conférences destinées à faire connaître aux étudiants les problématiques de défense et de sécurité.
  • De sensibiliser les enseignants chercheurs à l’intérêt du champ de recherche « défense et sécurité »
  • D’assurer l’interface avec le trinôme académique
  • D’être la « tête de réseau » des réservistes militaires de l’établissement, dans le cadre de la mission de rayonnement que leur confie le protocole

 
Ces activités sont susceptibles d'être reconnues dans le cursus de formation par les unités
Ils sont aujourd'hui plus de 140 et ont été réunis, pour la première fois, le 18 décembre 2009. À cette occasion, le secrétaire général du Conseil supérieur de la réserve militaire (CSRM) les a sensibilisés à leur mission de soutien, à la politique de la réserve militaire, à laquelle les ministères de la Défense, de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur et de la recherche sont convenus d'apporter leur concours (Convention-cadre du 2 janvier 2008).