Session nationale "Enjeux et stratégies maritimes"

Thématique - Les espaces : Mer, Cyber, Spatial
La mondialisation confère une importance stratégique croissante aux espaces échappant à la souveraineté des États au premier rang desquels figurent la haute mer, l’espace exoatmosphérique et le cyberespace. La maritimisation du monde a un impact direct sur la vie des populations et l'activité humaine.
 
Mers et océans sont devenus le réseau sanguin de l'économie mondiale. Réservoir de richesses, ils sont la source de toutes les convoitises. Espaces de manœuvre stratégiques ouverts à tous, nouveaux domaines de la confrontation des nations et aire d’expansion de toutes les formes de criminalité, les espaces maritimes doivent également s’inscrire dans une démarche de développement durable.
 
Cette transformation majeure des problématiques de sécurité et de défense a conduit l’IHEDN à mettre en place, dès 2015, cette session nationale "Enjeux et stratégies maritimes"
 
Objectifs
  • Sensibiliser les auditeurs aux enjeux maritimes, en particulier en matière de défense et de sécurité, afin de leur donner une vision stratégique globale, une bonne maîtrise du fait maritime et des éléments de jugement destinés à favoriser la prise de décision et l’action
  • Approfondir en commun les connaissances des auditeurs sur le monde maritime et leur assurer une meilleure compréhension globale des enjeux liés aux mers et aux océans
  • Appréhender de manière globale les enjeux maritimes et les appliquer dans l’exercice de responsabilités actuelles et futures, tout en contribuant à leur diffusion au sein de la société
  • Stimuler l’ouverture d’esprit grâce à la diversité des participants et des intervenants, à la complémentarité des activités proposées et à l’approche globale de la réflexion

 

Publics concernés
La session comprend une trentaine d’auditeurs, dont des étrangers, âgés de 35 à 55 ans
  • Cadres dirigeants des secteurs public et privé
  • Chefs d’entreprise
  • Hauts fonctionnaires civils et militaires
  • Personnalités représentatives des différents secteurs d’activité économique, notamment liées aux grands enjeux maritimes ou en dépendant
  • Personnalités issues du monde politique, de la presse, des syndicats
 
Principaux thèmes
  • Maritimisation du monde – Enjeux maritimes de sécurité et de défense
  •  Risques et menaces en mer – Méditerranée – Action de l’État en mer - Action navale
  • Océanographie – Biologie – Environnement – Atlantique – Dissuasion – BITD  et construction navale militaire  
  •  Enjeux maritimes de la France – Gouvernance de l’action de l’État en mer – Outre-mer – Ressources énergétiques
  • Transport et routes maritimes – Marine marchande française – Recherche et technologies navales civiles et militaires
  • Construction navale civile – Numérique et maritime – Mer et loisirs
  • Ports – Pêche – Aquaculture - Planification des espaces maritimes
  • L’Union européenne (UE) face aux enjeux maritimes – Relations maritimes et navales France/UE – Ports et Hinterland

La formation, à vocation théorique et pratique, s’articule autour de

  • Conférences-débats, animées par des responsables et des experts de haut niveau portant, notamment, sur les enjeux maritimes, les risques et les menaces en mer, les secteurs d’activité maritime, les ressources biologiques et halieutiques, la préservation du milieu marin, les politiques et stratégies maritimes et navales de la France et de l’Europe
  • Travaux en comités, sur des sujets d’actualité directement liés au thème de la session, conduits sur toute la durée de la formation et incluant la rédaction d’un rapport commun présenté lors d’un séminaire public, avant de donner lieu à publications   
  • Visites d’organismes, d’entreprises et d’installations civiles et militaires liés à la mer, qui donnent un caractère concret à l’enseignement dispensé
  • Deux missions d’étude "Europe" et "Monde", dont les destinations sont choisies en cohérence avec le thème de la session
  • Plusieurs activités peuvent être conduites, en commun, avec les deux autres sessions nationales "Politique de défense" et "Armement et économie de défense" de l'IHEDN.
Date limite de dépôt des candidatures en ligne : le 31 mars 2018
  • Maîtrise de l’anglais
  • Maîtrise du français pour les ressortissants étrangers
  • Intérêt pour les questions maritimes
  • Titre d’auditeur conféré par arrêté du Premier ministre (parution au Journal officiel)

Les droits d’inscription à la Session nationale "Enjeux et stratégies maritimes" sont fixés à:
 

Secteur privé et établissements publics 9 000 €
Secteur public 6 000 €

L’IHEDN prend en charge les auditeurs, à partir de l’École militaire, pour tous les déplacements et missions d’étude.

  • Formation dispensée en 8 séminaires de 2 jours, vendredi et samedi (soit 32 demi-journées de conférences, de travaux en comités et de visites) complétés par 2 missions d’étude hors métropole : "Europe" et "Monde", respectivement de 3 et 5 jours
  • Lieux de la formation : Boulogne, Brest, Bruxelles, Calais, Dunkerque, Lorient, Nantes, Marseille, Paris, Rotterdam, Saint-Nazaire, Toulon
  • Les travaux en comités visent la réflexion et la rédaction d'un rapport et/ou d'une note de position destinés à des décideurs étatique de haut niveau
  • Admission à l'Association des auditeurs de l'IHEDN, à l'issue de la formation 

Imprimer la page Session nationale "Enjeux et stratégies maritimes"