Session nationale "Souveraineté numérique et cybersécurité"

Thématique - Les espaces : Mer, Cyber, Spatial
Le cyberespace est entré, avec les Livres blancs sur la défense et la sécurité nationale de 2008 et de 2013, dans le champ de la sécurité nationale. Il est devenu un terrain de confrontations entre États et un espace dans lequel se développe l’espionnage scientifique, économique et commercial.

La généralisation de la cybercriminalité et les possibilités de sabotage de services nécessaires au bon fonctionnement des États et des entreprises sont devenues des menaces majeures.
 
La Revue stratégique de défense et de sécurité nationale, présentée en octobre 2017 au Président de la République, fait de notre souveraineté numérique un enjeu prioritaire. Le Premier ministre a confié au Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) le soin d’en préciser les contours à travers la Revue stratégique de cyberdéfense.
 
Conscients de ces enjeux majeurs pour la défense, la sécurité, la justice et les libertés publiques, l’IHEDN et l’INHESJ proposent, avec l’ensemble de leurs partenaires, une formation de haut niveau, dédiée à ces enjeux majeurs.

Objectifs
  • Acquérir une culture des enjeux de cybersécurité et de souveraineté induits par les transformations numériques
  • Approfondir en commun les connaissances des auditeurs sur le monde du cyber et leur assurer une meilleure compréhension globale de ses enjeux
  • Connaître, non seulement, les rôles et missions pour l’État au niveau national et européen mais, également, les cadres et enjeux juridiques
  • Stimuler l’ouverture d’esprit grâce à la diversité des participants et des intervenants, à la complémentarité des activités proposées et à l’approche globale de la réflexion
Publics concernés

La session comprend une trentaine d’auditeurs, prioritairement âgés de 35 à 55 ans

  • Cadres dirigeants des secteurs public et privé
  • Chefs d’entreprise
  • Hauts fonctionnaires civils et militaires
  • Personnalités représentatives des différents secteurs d’activité économique
  • Personnalités issues du monde politique, de la presse, des syndicats
Principaux thèmes
  • Panorama des menaces cyber
  • Normes, droit et gouvernance du cyberespace et des données
  • Souveraineté numérique
  • Gestion du risque cyber : rôle de l’Etat – Stratégies des entreprises – Coopération public/privé
  • Coopération internationale

La formation, à vocation théorique et pratique, s’articule autour de
 

  • Conférences-débats, animées par des experts et des praticiens de haut niveau reconnus de la cybersécurité, de la sphère institutionnelle et du secteur privé, d’universitaires spécialisés, de hauts fonctionnaires de différents ministères et de grands témoins et décideurs du monde économique et de la société civile
  • Visites d’organismes, d’entreprises et d’installations civiles et militaires, qui donnent un caractère concret à l’enseignement dispensé
  • Un exercice de mise en situation de gestion de crise
  • Une mission d’étude à l’étranger

Date limite de dépôt des candidatures en ligne le 15 juin 2018.

  • Maîtrise de l’anglais
  • Intérêt pour les questions liées au cyberespace
  • Titre d’auditeur conféré par arrêté du Premier ministre (parution au Journal officiel)

Les droits d’inscription sont fixés comme suit, selon le statut de l’auditeur ou la qualité de son employeur 

  • Administrations publiques : 6 000 €
  • Entreprises ou personnes privées : 9 000 €
  • Formation dispensée en 8 séminaires de 2 jours, jeudi et vendredi (soit 140 heures réparties sur 10 semaines), complétés par 1 mission d’étude à l’étranger de 4 jours
  • Lieux de la formation : Paris 7e / École militaire