Soutien à la recherche

 

PRIX SCIENTIFIQUES - THÈSE ET MÉMOIRE DE MASTER 2 RECHERCHE

➥Objectifs
Récompenser des thèses et des mémoires de master 2 recherche, au titre de l’année universitaire, sur les problématiques qui intéressent l’IHEDN en sciences humaines et sociales
➥Thématiques
Questions de défense et de sécurité, de relations internationales et de politique étrangère dans des disciplines aussi diverses que l’anthropologie, la science politique, l’économie, la sociologie, le droit, l’histoire, la géographie, la philosophie...

consulter la page


 

  

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER AUX DOCTORANTS

➥Objectifs
Faire progresser les connaissances dans le domaine des sciences humaines et sociales, sur les thématiques d’intérêt de l’IHEDN, en soutenant financièrement
et humainement les doctorants inscrits dans les universités françaises
➥Profil des candidats
Doctorants inscrits dans une université ou un établissement supérieur public français, travaillant sur un sujet en lien avec les questions de défense, de sécurité, de relations internationales, d’économie de défense, en sciences humaines et sociales


PRIX DELPECH et GUILLAUMAT de l’IHEDN / CEA

Au travers de deux prix spécifiques, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives récompense des travaux portant sur le nucléaire de défense

Prix Thérèse Delpech : mémoire de master 2 recherche
Prix Pierre Guillaumat : thèse.

L’Institut des hautes études de défense nationale, avec le soutien de la Direction des applications militaires du CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives), a créé en 2015 deux prix académiques destinés à récompenser les meilleurs travaux de recherche dans le domaine de la réflexion sur le nucléaire de défense, y compris les stratégies nucléaires, la dissuasion nucléaire, la lutte contre la prolifération et toute autre problématique stratégique, diplomatique ou sociétale relevant du domaine nucléaire de défense.


LA REVUE STRATÉGIQUE EN PRATIQUES

Les enjeux de sécurité et de défense nationale vus par les doctorants de l’Institut des hautes études de défense nationale, IHEDN, 2018, 250 p.
 

Dans un contexte marqué par la publication de la Revue stratégique de défense et de sécurité nationale et l’adoption de la loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, les lauréats du programme de soutien financier de l’IHEDN et de la Fondation Pierre Ledoux – Jeunesse internationale, sous l’égide de la Fondation de France, ont souhaité contribuer au débat stratégique en s’inspirant des premiers résultats de leurs enquêtes de terrain.
Dans le prolongement d’un précédant Regards des doctorants IHEDN sur le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, cette nouvelle génération de chercheurs aborde de manière non exhaustive et pluridisciplinaire des thématiques aussi variées que les soutiens dans les armées, les stratégies et mécanismes informationnels russes en France, les négociations multilatérales autour du nucléaire ou encore la coopération policière européenne.
Riche de la diversité des sujets de thèses et des terrains abordés, cet ouvrage vise à donner à de jeunes doctorants une plateforme afin qu’ils puissent, à travers le prisme de leurs terrains, prendre part au débat portant sur les grands enjeux de sécurité et de défense nationale.

Sommaire :
Thaïs BIHOUR. « La protection des civils au prisme de la Grande Guerre : l’iconographie des enfants aux mains coupées, une monstration de la cruauté ennemie au détriment de la population ? »
Sylvain GAILLAUD. « Quand l’Occident convoitait les marchés persans : perspectives historiques sur la nucléarisation de l’Iran (1957-2018). »
Violette LARRIEU. « Les soutiens, un enjeu stratégique méconnu et révélateur des transformations dans les armées – entre problématiques militaires et budgétaires. »
Elena LYSAK. « Epouser l’armée. Le cas inédit des femmes de militaires en France et en Russie. »
Ibrahim BECHROURI. « L’inflation antiterroriste française à la lumière de l’expérience états-unienne. »
Agathe PIQUET. « La coopération policière européenne sur le devant de la scène ? Evolutions et développements accélérés depuis 2013. »
Louis PETINIAUD, Gérard COLIN, Kevin LIMONIER. « Stratégies et mécanismes des actions informationnelles russes en France. »
Laurent BORZILLO. « Quelle utilisation des groupements tactiques de l’Union européenne pour la France ? Le rapport de l’appareil décisionnel français vis-à-vis des groupements tactiques de l’Union européenne. »
Thomas MERLE. « L’Union européenne face au hard power russe. »
Florian ALESSANDRINI. « Quelles sont les "mesures efficaces" relatives au désarmement nucléaire ? Vue d’ensemble des négociations multilatérales en cours. »
Magali VULLIERME. « Evolution de la stratégie française en Arctique, entre réajustement global et continuité stratégique. »
Télécharger l'ouvrage