De la difficulté d'être militaire au XXIe siècle

Lundis de l'IHedn
Intervenant : Général d'armée (2S) Bentégeat Henri - 18 juin 2012

Conférence du 18 juin 2012, Général d'armée (2S) Bentégeat Henri, ancien chef d'Etat-major des armées, ancien président du comité militaire de l'Union européenne. Auteur de Aimer l'armée, une passion à partager (du Mesnil 2011).

"De la difficulté d'être militaire en ce début de 21eme siécle. Perte des repères, d'abord, avec l'explosion du cadre traditionnel : fin des menaces aux frontières, mondialisation, ébauche de gouvernance mondiale, révolution de l'information, hégémonie américaine contestée .Pour les armées européennes, c'est l'irruption de la professionnalisation, l'émergence de nouvelles missions, le poids accru des opinions publiques, des modes d'action inusités , l' incertitude qui devient la règle.

L'exercice du métier des armes devient plus complexe : flou des missions et de l'ennemi, interrogations sur les modes d'action, omniprésence des médias et d' Internet, judiciarisation des opérations.

Surtout, le décalage grandit entre les valeurs de la communauté militaire et celles de la société civile, dissociation aggravée par la crise. L'idéologie pacifiste s'impose chez les leaders d'opinion. La crise est globale et affecte la nation, l'Europe et l'OTAN . La contrainte économique menace directement les budgets militaires européens.

Le malaise est sensible, mais le désespoir n'est pas de mise."

 

Texte de la conférence