Etre français au XXIe siècle: Europe, identité nationale, immigration, intégration

Lundis de l'IHedn
Intervenant : M. Patrick WEIL -10 Février 2014

Conférence du 10 février 2014
Monsieur Patrick WEIL,

Directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS)
Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Université de Paris 1)

Qu’est ce qui fait que l’on est français au-delà de son passeport ou de sa carte d’identité ? Chaque État a bien sa géographie, son histoire et ses nationaux, mais ces traits communs à toutes les Nations, glorifiés, conduisent souvent au nationalisme le plus absurde et le plus dangereux.
Mais chaque Nation a aussi ses points cardinaux, ses principes actifs qui unissent  et qui apparaissent dans les actions,  les  conduites et les croyances de ses citoyens. Pour la France on peut en dégager quatre : le principe d’égalité  devant la loi, la mémoire positive de la Révolution Française, la langue  française et enfin, la laïcité.
Ces quatre « piliers », produits de son histoire, ont résisté à de nombreuses contestations, aux changements de gouvernements, de constitutions, de régimes politiques. Ils sont autant une référence qu’un programme d’action toujours à réaliser. Ils sont la France pour les Français et aux yeux du monde.