Les quatre ruptures stratégiques ou la nouvelle quadrature du cercle

Lundis de l'IHedn
Intervenant : M. Alain-Gérard SLAMA - 18 octobre 2010

Conférence des lundis de l'Ihedn du 18 octobre 2010, monsieur Alain-Gérard SLAMA, professeur à Sciences-Po et éditorialiste au Figaro.

Cette conférence marque le début d’un cycle consacré à la problématique des « grandes ruptures stratégiques ».

Dans le passé, des innovations techniques, des découvertes scientifiques, des percées technologiques mais aussi des mutations géopolitiques radicales ont modifié la donne. On se souvient de l’ouverture du Mur de Berlin suivie de la disparition de l’une des deux superpuissances avec toutes les conséquences que ces faits ont entrainées en Europe et dans le monde.

Plus loin de nous, l’invention du courant alternatif, du téléphone, de la fission de l’uranium furent des ruptures d’importance. Ces exemples rappellent que la science ne progresse pas toujours de façon linéaire et qu’elle procède parfois par rupture et changements des concepts.

Il s’agira de réfléchir aux ruptures dans plusieurs domaines qui auront des conséquences, directes ou indirectes, sur la vie et le devenir de nos sociétés et de nos Etats : sur les plans scientifique et technique, démographique et agro-alimentaire, climatique et naturel, politique et géopolitique, etc.

Mais le plus difficile était de lancer le cycle, défi accepté par Monsieur Alain-Gérard Slama, qui éclaire notre réflexion sur les ruptures stratégiques qui nous attendent et nous prendront certainement par surprise.