L'Europe vue de Washington

Lundis de l'IHedn
Intervenant : Mme Anne DEYSINE - 12 avril 2010

Conférence des lundis de l'Ihedn du 12 avril 2010. Madame Anne DEYSINE, professeur des universités (Paris X-Nanterre), directeur du master « Affaires internationales et négociation interculturelle ».

Pour ce quatrième lundi de l’IHEDN depuis le début de l’année 2010, le tour du monde des perceptions extérieures de l’Europe en général, et de l’Union européenne en particulier, se poursuit.

Après Bruxelles, Moscou et Pékin, l’Europe est analysée à travers le prisme de Washington par Madame Anne DEYSINE, professeur à l’université Paris X-Nanterre.

En dépit de sa profondeur et de son ancienneté, la relation entre l’Europe et les États Unis reste complexe.

Les dirigeants américains ne comprennent pas toujours les institutions européennes issues du traité de Lisbonne et nos modes de décision.

Les Européens ont parfois l’impression que le nouveau président américain, pourtant très populaire de ce côté-ci de l’Atlantique, n’a pas le même engagement que ses prédécesseurs pour notre continent. Les commentateurs relèvent par ailleurs une inquiétude en Europe centrale, baltique et orientale après la signature par les présidents Barack OBAMA et Dimitri MEDVEDEV d’un nouveau traité, dit New Start, en matière de maîtrise des armes stratégiques opérationnelles.

Pourtant, vue de Washington, vingt ans après la fin de la guerre froide et dix ans après la fin des conflits dans les Balkans, l’Europe n’apparaît plus comme un problème majeur. Elle est jugée stable et l’on attend ses propositions, notamment en matière de défense commune. Le lien transatlantique doit se renouveler.